La wellness architecture : quand le design se met au service du bien-être

20 juillet 2020

L’architecture a longtemps été pensée pour créer des esthétismes étonnants et être utile, mais avec peu d’attention portée au design et aux matériaux qui prennent soin de la santé physique et mentale des utilisateurs. Jusqu’ici les constructions d’immeubles étaient faites pour impressionner, choquer ou revendiquer les dernières innovations sans forcément prendre en compte le respect de l’environnement.

Aujourd’hui, l’intérêt quant à notre consommation alimentaire et produits de beauté grandit et vise à détecter les produits chimiques ou toxiques qui détériorent notre hygiène de vie et nuisent potentiellement à notre santé. Mais qu’en est-il de l’environnement dans lequel nous vivons et évoluons chaque jour ? Être en harmonie avec notre habitat contribue également à notre bien-être. Cette conception des espaces au service du confort, de l’ergonomie et du bien-vivre, c’est le principe de la wellness architecture.

Grâce aux nouvelles normes et technologies, l’industrie du bâtiment ne se focalise plus seulement sur les structures du bâtiment mais se tourne également vers des constructions durables, avec une nouvelle utilisation de matériaux sains qui ne nuisent ni à la planète, ni aux habitants. Cette architecture du bien-être est et sera l’une des « tendances » à suivre de près !

Le rôle des designers dans l’amélioration de notre qualité de vie 

Nous passons plus de 93% de notre temps à l’intérieur, l’environnement dans lequel nous évoluons à a donc nécessairement un impact sur notre santé mentale, physique et sur notre style de vie. Les architectes et designers intègrent de plus en plus le principe de bien-être dans leurs créations et conceptions du monde de demain.

Il n’est plus question de créer seulement pour « faire joli » mais aussi de créer pour être utile et profitable. Notre environnement doit jouer un rôle actif et encourageant pour un mode de vie sain. L’essor de la Wellness Architecture permet aux architectes et designers de se focaliser sur de nouveaux principes de bien-être lors de la conception d’immeubles, maisons, lieux de travail, etc.

Les constructions sont centrées sur la lumière naturelle, qui est considérée comme fondamentale dans un foyer ou un lieu de vie, tout comme la qualité de l’air. La forme physique, le confort et l’esprit sont de nouveaux facteurs qui permettent de repenser la façon dont nous évoluons chez nous. Plus question d’affecter une pièce à une activité, la wellness architecture veut créer un nouveau mode de vie, et promouvoir les habitudes et rituels qui améliorent la vie de demain.

L’exemple de Veronica Schreibeis Smith, visionnaire de la maison de demain :

L’architecte Veronica Schreibeis Smith est connue pour repenser des espaces qui perfectionnent et subliment notre vie. Pour exemple, elle transforme l’apparence et le fonctionnement de la cuisine. Nos habitudes alimentaires ont changé depuis ces dernières années, mais très peu de choses ont changé dans la conception d’une cuisine. Cette pièce n’est plus simplement un endroit où l’on prépare à manger, pour Veronica Schreibeis Smith c’est le cœur de la maison où l’on se rassemble, se divertit et où l’on se nourrit confortablement. L’objectif de cette nouvelle conception de la cuisine est de promouvoir la nourriture fraîche : le stockage transparent des aliments pour encourager la consommation d’aliments sains, ou encore le recyclage des déchets grâce au composteur de compactage FroPost qui congèle les déchets alimentaires. Cette technologie atténue les odeurs désagréables et encourage la dégradation pour faciliter l’utilisation de composte.

Des centaines d’innovations comme celle-ci fleurissent dans l’esprit des architectes et designers pour que le monde de demain soit en symbiose parfaite avec notre environnement.

Le bien-être à long terme 

Pour résumer, la Wellness Architecture c’est la durabilité des nouvelles constructions et l’inclusion de la nature dans les conceptions de demain. Nous aurons certainement l’occasion dans quelques années de voir des bâtiments vivants qui produisent de l’énergie grâce aux algues incrustées sur les murs, ou encore des bâtiments qui ne meurent jamais comme les éco-conceptions Cradle to Cradle. Ces bâtisses entièrement faites d’argile et de bois qui sont biodégradables et retournent à la terre une fois leur vie terminée.

Bien que certains puissent voir cette évolution de l’architecture comme une tendance passagère, beaucoup de signes suggèrent que cette nouvelle approche du design est sûrement là pour durer.

2020-09-08T17:04:42+02:00